Mathilde Letteron

De l’art au paysage, portée par l’envie de faire dialoguer nature et culture ainsi que de questionner toutes formes de limites, Mathilde LETTERON obtient d’abord son DNAP aux Beaux Arts d’Angers avant d’être diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles-Marseille en 2017.

Ses recherches se portent sur les notions d’appropriation du territoire, du paysage comme patrimoine culturel vivant en perpétuel mouvement, ainsi que sur les thèmes de l’imaginaire, du voyage et de la marche. Grâce au dessin, à la peinture, à l’écriture, ces pratiques interrogent l’humain et les sociétés face aux sentiments liés à l’espace et au temps.

Son mémoire de fin d’études la ramène en Corse, sur un territoire familial avec l’idée de redonner vie aux nombreux jardins agricoles à l’abandon, de leur imaginer une parole, une voie, du sens.

Invitée à proposer une intervention à l’occasion des « Rendez-vous aux jardins » 2018 à la ferme Sorbelle, son intervention consistera à mettre en valeur, par des actions ponctuelles, l’imaginaire du paysage au-delà des limites entre ordre et chaos, afin de révéler de manière poétique l’essence de ce jardin. Prolongement du  geste initié par Patrick BILL, son geste de jardinier-paysagiste-artiste aura pour objectif de guider le public dans l’histoire de ce lieu et de susciter l’imaginaire du visiteur dévoilant un peu d’extraordinaire. Emprunté à la scénographie théâtrale, le dispositif mettra en scène des formes géométriques simples parsemées dans l’espace. L’art d’une économie de moyens sera privilégié par l’utilisation et le réemploi des matériaux présents sur le site, ou issus de la récupération locale. Des semis de fleurs et vivaces à croissance rapide peuvent aussi être imaginés dans cette idée du spectaculaire et de l’évènement (champs de fleurs, chemins céréaliers, cabanes arborées…).

Expositions :

DESPAYSAGES- Le Conservatoire des Horizons (du 1/27 mai 2018)

L’art comme expérience du paysage

« Rendez-vous aux jardins » à la ferme Sorbelle

Oeuvres :

Dessins, plans et interventions paysagère, œuvre collective : » l’Arbre aux cailloux » avec Patrick BILL.