Mario Sabaty

Mario SABATY a étudié aux Arts Décoratifs à Nice.
S’il a créé un atelier de peinture sur tissus, s’il a produit ensuite une peinture hyperréaliste  et des sculptures sur marbre, c’est au contact de la matière, au plus près, qu’il trouve son univers. «  Quelque part entre la fragilité du granit et la permanence du lichen. »
Ses oeuvres, très graphiques, font appel aux ciments, aux sables, aux ocres, mais aussi au métal, au bois, elles sollicitent le toucher. Il y est toujours question de poésie, celle du temps qui passe, de l’usure, de l’équilibre présent des choses en devenir. Une de ses séries s’intitule « haïkus » dont un auteur a écrit  : « Les « haïkus » disent cette volonté de poésie instantanée, délicate jusqu’à l’épure. »
Il alterne des phases de travail personnel dans son atelier, et des projets en extérieur où il partage avec d’autres la mise en place d’installations ou de land art. Il organise régulièrement des expositions. La dernière en date, en 2017, à la Stazzona, pendant les rencontres internationales de théâtre de l’Aria, invitait des artistes plasticiens de tous horizons séjournant régulièrement en Balagne.

Plus d’infos : mariosabaty.com

DESPAYSAGES– A SERIA, Have a seat,  au Conservatoire des Horizons, du 1er au 27 mai 2018

Oeuvres :

Expositions :

DESPAYSAGES- Le Conservatoire des Horizons (du 1/27 mai 2018)

L’art comme expérience du paysage