Linda Calderon

Américaine d’origine, elle vit et travaille en Corse depuis 1980 après un passage aux Beaux-Arts de Paris. Elle enseigne à l’Université de Corse depuis 1989. Son travail de plasticienne marque un intérêt prononcé pour les mécanismes de la vision, entre perception et représentation, dans une relation étroite avec diverses pratiques (peinture, stations de vision, cabines et théâtres optiques, sculptures d’ombres…).
En 2007 une exposition à la galerie Orenga de Gaffory montre cette évolution. Elle invite à voir de plus près et s’interroge sur ce qui est vu autant que sur le regard. Elle s’attache à décomposer l’image pour la recomposer dans un contexte de trame relationnelle. Ce principe trouve son illustration en 2009 dans une commande publique de la Collectivité de Corse (buste de Napoléon), ou en 2013 sur la façade de la Poste à Castellu di Rostinu, inspiré des événements historiques de Ponte Novu.

Expositions :

GENIUS LOCI

L’art comme expérience du paysage

Oeuvres :

arbre anamorphique moitié-moitié

Linda Calderon