Historique

Cette rétrospective permet de saisir le mouvement dynamique qui nous conduit à concevoir cette association autour de l'art et du paysage

L’association arterra est née de la rencontre (en 2002) entre Laetitia Carlotti plasticienne corse et Anne-Joëlle Cano, médiatrice et responsable d’association culturelle. Sur sa proposition,  Laetitia Carlotti s’est vu confier l’ensemble d’un parcours artistique dans les Jardins du musée Jean Aicard à La Garde (var) en 2005 à l’occasion de l’événement national des Rendez-vous aux jardins.

L’année suivante Laetitia Calotti initie la première édition de ce Rendez-vous en Corse, au Parc de Saleccia qui ouvre alors ses portes. Elle prolonge l’expérience l’année suivante en organisant ce même événement au Centre INRA de Corse à San-Gugliano, tout en  accompagnant bénévolement l’événement au Lycée agricole de Sartène.

En 2008 Laetitia Carlotti sélectionnée au concours international Horizon Art Nature (Massif Central) participe à l’évènement qui lui ouvre la perspective de créations artistiques à l’échelle d’un territoire ainsi que la possibilité de créer une oeuvre évolutive pour le centre CCAS de Porticcio (Dear Fontaine)

En 2009 et 2010 Anne Joëlle Cano organise pour les Rendez-vous aux jardins une action sur deux années permettant la rencontre de 6 plasticiens Corses et 6 plasticiens du continent, exposant tour à tour dans le Var et en Corse.

Cette action est prolongée, soutenue et relayée par le Caribou (Haute Corse) qui accueille certains de ces artistes à exposer dans le cadre de son festival: « Art brut » à Cagnano.

Laetitia Carlotti invitée en résidence au Caribou choisit cette circonscription pour y créer l’installation Arc-en-cible, qui sera inaugurée simultanément à la création de l’association arterra en juillet 2012.

Ainsi arterra instaure ses modalités d’actions à partir des réflexions et problématiques posées par la réalisation de cette oeuvre.